Manutention presse

Démarrage de la nouvelle presse

Très attendue, la nouvelle presse a démarré mardi 20 septembre. C’est sur de la graine de colza crue que les premiers tours de vis se sont exercés. Rapidement les premières gouttes d’huile sont tombées de la cage, les écailles ont commencé à sortir et la cage à chauffer. Encore en rodage, elle peut atteindre un débit de 400 kg/h en pression à froid de colza. Elle est dotée de deux arrangements, le premier pour le pressage des graines dures, le second pour le pressage unique des graines riches en huile.

Vue de la presse cage ouverte
Vue de la presse cage ouverte

Bien que plus courte que la presse précédente, cette machine a une capacité plus importante en raison d’une puissance de moteur supérieure (22 kW au lieu de 18 kW) et d’un diamètre de cage plus important (180 mm au lieu de 150 mm). Son variateur de puissance est équipé d’un capteur mesurant la vitesse réelle du rotor afin de fournir une mesure précise de la puissance.

L’équipe a pu s’exercer à ouvrir la cage, changer l’arrangement et prendre en main la mise en service et l’arrêt de ce nouvel outil.